Vous allez commencer une mission d’emploi intérimaire avec Jubil Intérim ?
Vous vous posez des questions sur votre contrat, la durée de votre mission, votre couverture sociale ?
Que se passe t-il en cas de maladie, d’accident du travail ?
Et, en fin de mission, quels sont les documents qui vous seront remis et pourquoi ?

Découvrez toutes les réponses à vos questions.

Avant le début de votre mission de travail temporaire

Tout d’abord, vous allez constituer votre dossier auprès de votre conseiller Jubil Intérim. Vous allez passer une visite médicale d’embauche obligatoire, sauf si vous avez une aptitude en cours de validité. Ensuite, selon le poste que vous allez occuper, votre conseiller va vous remettre un livret de sécurité. S’il est précisé dans votre contrat que vous devez porter des Equipements de Protection Individuelle (EPI), merci de veiller à respecter cette recommandation pour votre propre sécurité. 

Enfin, votre contrat de mission précise les différentes mentions obligatoires : période d’essai éventuelle, durée prévue, qualification professionnelle exigée, caractéristiques du poste, lieu et horaires de travail, rémunération et modalités de rémunération, etc. Le plus souvent, vous allez signer votre contrat avant le début de votre mission, ou sinon dans les 2 jours ouvrables au plus tard suivant votre mise à disposition. La signature du contrat vous engage à accomplir votre mission jusqu’à son terme. 

La durée d’une mission peut aller d’une heure à plusieurs mois sans excéder en principe 18 mois, votre contrat peut être renouvelé une seule fois.

A noter : en tant que salarié intérimaire Jubil Intérim, vous êtes affilié au régime général de la sécurité sociale et bénéficiez des prestations de la Caisse de Sécurité Sociale et des Allocations Familiales. De plus, Jubil Intérim adhère à une caisse de retraite complémentaire qui vous envoie tous les ans votre décompte de points de l’année précédente.

Les réponses à vos questions pendant votre mission intérimaire

Tous les 12 du mois suivant le mois travaillé, vous allez recevoir votre bulletin de paie et votre règlement. Chaque semaine, l’entreprise qui vous emploie doit compléter le relevé d’heures. Ce document doit être signé par la personne qui vous supervise et par vous-même. Il doit parvenir à votre agence avant le 2 du mois suivant le mois travaillé afin d’établir votre bulletin de paie.

Votre mission de travail temporaire s’achève

En fin de mission, votre agence Jubil Intérim vous remet : 

En fin de contrat, si vous souhaitez postuler pour une nouvelle mission ou si l’entreprise propose de vous embaucher, n’hésitez pas à en parler à votre conseiller Jubil Intérim. Il est à votre disposition et à votre écoute pour vous accompagner à chaque étape de votre projet.

Pour aller plus loin…

Vous souhaitez faire le point sur vos compétences, vous perfectionner dans votre métier, vous voulez en savoir plus sur le Congé Individuel de Formation (CIF), la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) ? Retrouvez toutes les infos dont vous avez besoin sur le site www.faftt.fr espace « salarié ». 

Le Fastt (Fonds d’Action Sociale du Travail Temporaire) rassemble de nombreux avantages : aides pour l’accès au logement, au crédit, location de voiture pour vous déplacer sur votre lieu de travail, etc. Pour en savoir plus : www.fastt.org